On n’y pense pas toujours, mais l’alimentation fait partie intégrante de la bonne santé de vos cheveux, en plus de les entretenir régulièrement. Que faut-il mettre dans son assiette pour une fibre capillaire forte et « en pleine santé » ?

 

Misez sur les protéines

Les cheveux sont constitués de kératine, qui est elle-même une protéine composée de dix-huit acides aminés. La viande et le poisson en sont particulièrement riches : privilégiez le thon, le poulet et le bœuf. Les végétariens peuvent en trouver dans les lentilles, le soja et le quinoa. Astuce : saupoudrez systématiquement vos salades de germes de blé pour un apport supplémentaire en protéines.

https://www.lanutrition.fr/sites/default/files/ressources/uploads/Image/aliments_pour_beaux_cheveux_800_px.jpg

B comme Beauté

Les vitamines du groupe B stimulent la pousse du cheveu et la fabrication de la kératine. On la retrouve dans les abats, les fruits de mer, les œufs, l’ail et les légumes secs.

Solides comme du fer

Il entre aussi dans la composition de la kératine et est indispensable à une belle chevelure. On le trouve surtout dans les huîtres, le bœuf, les edamame (haricots de soja), les lentilles et le tofu. Attention à choisir le bon moment pour l’absorption du fer. Les tanins du thé et du café peuvent se fixer sur les parois des artères et bloquer son passage vers le sang. Il vaut mieux consommer les boissons chaudes à distance des repas (au moins 3 heures).

Fruits et légumes : matin, midi et soir

La vitamine C facilite l’absorption du fer. A inclure à chaque repas (même au dîner, car la vitamine C naturelle n’empêche pas de dormir, c’est une idée reçue).

 

On récapitule ?