Messieurs, vous n’assumez pas vos cheveux grisonnants ? Pas la peine de complexer, ils vous donnent un charme fou. Mettez-les donc en valeur avec un rituel adapté en trois étapes pour qu’ils restent un véritable atout séduction !

Teindre ou ne pas teindre?

Un homme qui assume ses cheveux gris paraît beaucoup plus distingué que celui qui se les teint dans leur couleur d’origine. D’autant plus qu’une teinture mal réalisée se voit, et informe votre entourage sur votre peur de vieillir. Même si votre confiance en vous ne devrait pas dépendre de la couleur de vos cheveux, et que vous souhaitez à tout prix les teindre, nous vous conseillons de les confier à un professionnel.

En revanche, ceux qui décident d’accueillir à bras ouvert leurs cheveux blancs doivent apprendre à les entretenir car ils nécessitent des soins particuliers. Avec l’âge, les cheveux blanchissent naturellement par absence de mélanine, deviennent naturellement plus fragiles et poreux par manque de kératine, et doivent donc être davantage hydratés et protégés.

Les soins quotidiens

Pour cela, on mise sur des shampoings doux qui nettoient sans agresser au quotidien, et des shampoings spécialement conçus pour cheveux blancs qu’on n’utilise pas plus de deux fois par semaine.

Comme les cheveux sont plus fragiles dus à la décomposition des acides aminés constituant la kératine (la protéine fribreuse structurant les cheveux), ils s’oxydent plus facilement à cause des agressions extérieures comme la pollution ou la surexposition au soleil, d’où les reflets jaunes que l’on peut parfois observer. Contre cela, il existe des shampoings teintés de bleu ou de violet qu’on n’utilise là encore jusqu’à deux fois par semaine. Ces couleurs viennent neutraliser le jaune (dont elles sont complémentaires) pour laisser vos cheveux bien blancs. Il ne s’agit pas vraiment d’une coloration puisque les pigments bleutés se déposent simplement à la surface des cheveux pour raviver leur blancheur.

Si vous avez les cheveux courts, l’utilisation d’un après-shampoing ou d’un masque n’est pas indispensable mais ces produits peuvent répondre à d’autres besoins spécifiques: un soin densifiant contre les cheveux fins, ou une lotion anti-chute pour lutter contre la calvitie.

Réinventer son style

Pour coiffer cette couleur de cheveux, exit les gels effet mouillé (que vous auriez déjà dû abandonner passés vos 13 ans) et laque extra-forte. On opte pour des cires coiffantes mattes pour sculpter et densifier la chevelure sans effet de matière. Et puisque vous assumez cette nouvelle couleur de cheveux, pourquoi ne pas la laisser également s’exprimer sur votre menton? La barbe blanche peut être très seyante et permet d’adoucir les traits.

Revoir les couleurs de ses vêtements

En vieillissant, les cheveux ne sont pas les seuls à éclaircir. C’est également le cas de la couleur de peau, voire des yeux. Cela peut donc être une excellente occasion de repenser sa garde-robe. Si on peut garder les mêmes couleurs qu’avant, on pense à faire de nouvelles acquisitions dans des teintes légèrement plus claires pour éviter des contrastes trop forts qui pourraient choquer la rétine des passants que vous croiserez.