Perdue dans les rayons, vous ne savez pas pour quel sèche-cheveux craquer tant les propositions affluent ? Pas de panique, nous allons vous aider à trouver la perle rare.

Définir l’usage principal du sèche-cheveux

Cela parait tout bête, mais vous n’aurez pas le même degré d’exigence si vous cherchez un appareil pour sécher votre chevelure et/ ou celle de vos enfants, que si vous êtes adepte du brushing de star. Dans le second cas, il vous faudra plus de puissance, des accessoires pointus et un appareil le plus léger possible et facile à manipuler.

Température et puissance à surveiller pour son sèche-cheveux

Ce sont les deux critères à ne pas négliger pour ne pas regretter son choix. La plupart des sèche-cheveux ont une puissance qui varie entre 1200 et 2400 watts. Les modèles dépassant les 2000 watts se rapprochent de ce que nous utilisons au salon. Il s’agit de modèles dotés de moteurs dits « AC », le plus souvent fabriqués en Italie et bien plus fiables, performants et solides que les modèles conçus en Chine dont le moteur est dit « DC ».

Plus le sèche-cheveux est puissant et plus il est capable de dégager un flux d’air énergique et chaud

L’idéal étant qu’il possède un variateur pouvant vous permettre d’ajuster à la fois la chaleur et le débit d’air (les sèche-cheveux les plus sophistiqués possèdent jusqu’à 3 niveaux chacun). Cela peux s’avérer important pour celles qui souhaitent réaliser de vrais brushings. Cela plaira également à celles qui n’ont que quelques minutes pour sécher leur cheveux et ont donc besoin d’une version « turbo ».

Mieux encore, si votre sèche-cheveux peut avoir une fonction air froid, cela vous permettra, en geste final, de mieux « fixer » le mouvement donné à vos cheveux pour votre coiffure et limiter la formation de cheveux électriques.

Les options en plus des sèche-cheveux

Certes, elles ont un impact sur le prix des sèche-cheveux, mais lui offrent des qualités non-négligeables pour celles qui utilisent leur appareil très fréquemment. Elles concernent surtout celles qui rêvent d’un brushing impeccable et miseront sur un modèle, sinon dit « professionnel », qui s’en rapproche beaucoup. On trouve par exemple des appareils proposantune technologie ionique (qui diffuse des ions négatifs sous forme de minuscules gouttes d’eau) ou un revêtement en tourmaline. Ces derniers permettent d’éliminer efficacement l’électricité statique générée par des ions positifs et de booster la brillance des longueurs. En plus, le séchage est plus rapide. Bref, ils ont tout bon.

Il existe également des sèche-cheveux dotés de céramique. Grâce à cette matière, la chaleur est diffusée de manière homogène, ce qui permet d’optimiser le séchage. Dernière option, la technologie infrarouge, qui limite la surchauffe de l’appareil pour prendre soin des cheveux et les laisser doux et brillants après le séchage. Enfin, regardez les petits détails pas si accessoires, comme la longueur et la maniabilité du cable de l’appareil, l’ergonomie de son manche, la grille amovible et facile à nettoyer…

N’hésitez pas à nous demander conseil en salon !