Le collier de barbe, c’est tout un art ! Et pour éviter de virer dans le ringard, il faut savoir bien s’y prendre. On vous explique comment réussir un collier jusqu’aux oreilles !

 

Le collier de barbe, c’est quoi ?

Le collier à la mode des 90’s !

Parmi les styles incontournables des années 90, le collier de barbe n’a pas volé sa place ! Arboré par de nombreuses personnalités, sportifs comme rappeurs, il s’agit d’une fine bande de poils reliant une oreille à l’autre en suivant la ligne de la mâchoire. Le reste du visage, lui, est rasé de près ! Et si aujourd’hui le modèle est devenu ringard au point même d’approcher le faux-pas esthétique, il existe néanmoins une version plus actuelle ! On vous explique…

Le collier de barbe tendance

Eh oui, pour qu’il se remette sur le devant de la scène, le collier de barbe a dû évoluer ! Finies les lignes très fines, le collier 2.0 se porte avec des bandes de poil plus larges et assumées. Partant des pattes, toujours en suivant les lignes de la mâchoire, il convient aussi de l’accompagner d’une moustache ! Enfin, pour aller plus loin, vous pouvez même vous permettre de laisser vivre les poils sous votre bouche pour créer un bouc. Mais en maintenant une longueur assez courte ! Vous pensez pouvoir y arriver ?

 

Quelles parties du visage faut-il raser ?

Pour avoir un collier de barbe, le mieux est de démarrer en laissant pousser votre poil quelques jours avant de procéder au traçage des lignes. Commencez par raser les joues, en pensant bien évidemment à ne déraper ni sur la moustache, ni sur les pattes ! Arrêtez-vous environ 1 ou 2 centimètres avant la ligne de la mâchoire. Ensuite, on passe à la gorge ! Partez du bas vers le haut, et encore une fois, arrêtez-vous 1 centimètre avant d’atteindre votre mâchoire. Cela devrait vous faire une bande finale d’environ 2 à 3 centimètres, c’est plutôt pas mal, non ?

Comment entretenir un collier de barbe ?

La longueur et le tracé

Bravo ! Vous avez réussi à bien tracer votre collier de barbe. Place maintenant à l’entretien ! En effet, il vous faudra le surveiller de près pour qu’il garde de sa superbe. Une simple tondeuse à barbe avec sabots suffira à garder vos poils sur la même longueur d’onde ! De préférence, privilégiez des sabots 3 ou 6 millimètres pour ne pas avoir trop de longueur. Enfin, pour entretenir votre moustache, choisissez une paire de ciseaux à barbe !

La texture du poil

Le risque quand on porte un style de barbe dont la longueur est assez courte, c’est de piquer. Pour éviter ce désagrément, pensez à bien hydrater votre poil avec une huile à barbe ! Le baume, lui, ne sera pas vraiment adapté, puisqu’il est plus utilisé pour coiffer et donner de la texture à une barbe, ce qui n’est pas nécessaire avec un collier.

Vous connaissez à présent tous les rudiments du collier de barbe. Alors, vous vous y mettez ?

Profitez de Movember pour vous laisser pousser la moustache !

Pour ceux qui n’aurait encore jamais entendu parler de Movember, petit rappel préliminaire : lancé par la Movember Foundation Charity en 2003 en Australie, il s’agit de sensibiliser les hommes à leur santé et de récolter des fonds pour faire avancer les recherches sur les cancers masculins. Un beau projet, donc, qui a su trouvé le bon argument de vente : la moustache. Emblème masculin par excellence, la fondation s’est proposée d’en faire le symbole et le leitmotiv de sa cause en proposant aux hommes du monde entier un défi simple : se laisser pousser la moustache pendant les 30 jours du mois de novembre et partager leurs progrès afin de récolter des dons.

Attention, les règles sont strictes : il faut absolument avoir commencé sa moustache le 1er novembre. Si vous ne vous êtes pas rasé le 31 octobre ou si vous l’avez fait entre temps il va vous falloir attendre un an avant de pouvoir prétendre au titre de Mo Bro. En attendant, vous pouvez aller faire un tour sur le site officiel (fr.movember.com) ou suivre et soutenir les moustaches du monde entier sur les réseaux sociaux.